Bumble : l’application de rencontres prepare le introduction en bourse

Bumble a depose sa declaration d’enregistrement en vue de son introduction en bourse, avec les chiffres financiers des deux applications de rencontre : Bumble, l’application ou ces dames font le premier gui?re, ainsi, Badoo, un blog de rencontre nombre plus ancien.

Bumble, qui se targue d’avoir une fonction qui ne permettra qu’aux femmes de faire le premier jamais, compte sa moitie du nombre d’utilisateurs actifs mensuels de Badoo, mais des utilisateurs de Bumble sont davantage prets a payer. En septembre 2020, Bumble comptait 12,3 millions d’utilisateurs actifs mensuels, dont pres de 9 % etaient des utilisateurs payants.

Badoo, quant a lui, comptait 28,4 millions d’utilisateurs actifs mensuels, dont 4,6 % etaient des utilisateurs payants. Au total, Bumble et Badoo comptaient 2,4 millions d’utilisateurs payants en septembre, soit une augmentation de 18,8 % avec rapport a l’annee precedente.

La societe a declare votre chiffre d’affaires de 417 millions de dollars (344 millions d’euros) Afin de les neuf premiers mois de 2020, avec une perte nette de 117 millions de dollars (96 millions d’euros). Pour les neuf premiers mois de 2019, la societe avait declare un chiffre d’affaires de 363 millions de dollars (300 millions d’euros), avec un benefice net de 68,6 millions de dollars (56 millions d’euros).

Whitney Wolfe Herd a cofonde Bumble en 2014 avec le milliardaire russe Andrey Andreev, qui avait lance Badoo en 2006. Les associes se paraissent rencontres en 2014 peu apres que Whitney Wolfe Herd a poursuivi Tinder, l’entreprise Afin de laquelle elle travaillait, Afin de harcelement sexuel, alleguant que son ex-patron et le ex-petit ami lui avaient envoye des menaces, des documents desobligeants et lui avaient retire son titre de cofondatrice. L’entreprise a nie tout acte reprehensible. L’affaire a ete reglee facilement et confidentiellement.

Cependant, l’entrepreneure americaine fut confrontee a votre autre scandale, cette fois avec Andrey Andreev, lorsqu’une enquete de Forbes en juillet 2019 a revele des allegations de culture toxique et misogyne dans le bureau de Badoo a Londres, sous la direction d’Andrey Andreev. Cela semblait en contradiction avec le message d’autonomisation des femmes et la culture que la cofondatrice de Bumble avait construit autour de l’application. J’ai societe a nie la majorite des allegations, bien en precisant qu’elle avait mis fin a une pratique en societe consistant a nommer des mises a jour techniques d’apres nos stars du porno en 2018. Une enquete interne fut lancee, dirigee par le cabinet d’avocats britannique Doyle Clayton, qui a conclu « que l’allegation centrale de l’article de Forbes, selon laquelle il regne actuellement une atmosphere misogyne au bureau de Londres, est incorrecte ». Neanmoins, l’enquete a permis d’identifier 1 petit nombre d’employes, anciens et actuels, qui estiment qu’il y a du « sexisme » dans l’entreprise.

Quatre mois apres la publication de l’article sur Forbes, la societe de capital-investissement Blackstone Group a annonce qu’elle allait acquerir la participation majoritaire d’Andrey Andreev, estimee entre 59 % et 79 %, dans une transaction evaluant J’ai societe a 3 milliards de dollars (2,5 millions d’euros). Whitney Wolfe Herd a retourne la direction de Bumble et Badoo. Bien que le associe soit le cofondateur et qu’il ait fourni le soutien technique de Badoo et Bumble, Cela reste principalement absent de l’historique d’la societe dans la declaration d’enregistrement.

Ce dossier regroupe egalement un diagramme elabore de votre a quoi ressemblera l’architecture organisationnelle de Bumble apres le introduction en bourse, qui possi?de deja commence a susciter des questions d’la part d’experts techniques, dont un qui le compare a un diagramme dans le dossier de WeWork, la societe immobiliere qui a implose franchement avant le introduction en bourse prevue en septembre 2019.

Avant que Blackstone n’acquiere Bumble et Badoo, Forbes a decouvert une douzaine de filiales liees a Badoo, basees aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, aux Bermudes, a Chypre, a Malte et dans les iles Vierges britanniques. Notre declaration d’enregistrement mentionne l’ancienne societe tante basee a toutes les Bermudes, Worldwide Vision Limited. Elle mentionne egalement que le « contribuable principal » une societe est « domicilie a Malte ».

Lorsque les rumeurs d’introduction en bourse de Bumble ont commence a circuler a l’automne soir, Bloomberg a indique que la agence prevoyait de s’introduire en bourse pour une valeur de 6 a 8 milliards de dollars (4,9 a 6,5 milliards d’euros). Forbes estime que Whitney Wolfe Herd detient 20% des parts d’une societe, bien que ce chiffre puisse remplacer suite a l’operation financiere. Notre dossier depose vendredi ne comprend pas de details i  propos des participations des investisseurs et des dirigeants.